Texte à méditer :  

LE SITE DE LETTRES DU CIV

 

    c


A savoir...

Fermer EAF 2018

Fermer Ecrire pour la planète

Fermer FLE

Fermer FLS

Fermer Lectures conseillées

Fermer Les parcours d'œuvres intégrales

Fermer Petite bibliothèque personnelle (hors grands classiques)

Fermer Remerciements

Fermer Ressources numériques

Productions d'élèves

Fermer Aventures fabuleuses de la Méditerranée

Fermer Chevaliers dans la bataille

Fermer Chevaliers et dragons

Fermer Contes de la rue Mistral

Fermer Contes à dormir debout

Fermer Copies d'élèves (2005/2006)

Fermer Copies d'élèves (2006/2007)

Fermer Copies d'élèves (2007/2008)

Fermer Copies d'élèves 2008/2009

Fermer Copies d'élèves 2009/2010

Fermer Copies d'élèves 2010/2011

Fermer Copies d'élèves 2011/2012

Fermer Copies d'élèves 2012/2013

Fermer Copies d'élèves 2013/2014

Fermer Copies d'élèves 2014/2015

Fermer Copies d'élèves 2015/2016

Fermer Copies d'élèves 2016/2017

Fermer Copies d'élèves 2017/2018

Fermer Copies d'élèves 2018/2019

Fermer Histoires d'Ulysse

Fermer Incipit (classe de 3ème)

Fermer Préparation (2006/2007)

Fermer Préparations (2007/2008)

Fermer Préparations 2008/2009

Fermer Préparations 2009/2010.

Fermer Préparations 2010/2011

Fermer Préparations 2011/2012

Fermer Préparations 2012/2013

Webmaster - Infos
Recherche



Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Connexion

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre mot de passe :


 Nombre de membres 2 membres


Connectés :

( personne )

Webmaster - Infos
Retour

retour.gif

EAF 2018 - Descriptif des lectures et activités de la classe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lycée international de Valbonne Sophia-Antipolis

 

ÉPREUVES ANTICIPÉES DE FRANÇAIS DU BACCALAURÉAT

 

Session 2018

 

Descriptif des lectures et activités des élèves relevant du FLE (français langue étrangère) ou du FLS (français langue seconde).

 

Professeur : M. Jean-François Bouché

Séquence n°1 : L’humanisme à travers les âges

Objet d’étude : La question de l’Homme dans les genres de l’argumentation du XVIème siècle à nos jours.

Problématique : Comment dire la condition de l’Homme ?

 

Groupement de textes n°1 :

 

·         Lecture analytique n°1 : Candide (1759), extrait, début de chapitre III, de VOLTAIRE.

·         Lecture analytique n°2 : L’esclavage des nègres (in De l’esprit des lois ; XV ; 5 ; 1748), de MONTESQUIEU.

·         Lecture analytique n°3 : Essais (I ; 1580 : Au lecteur), de MONTAIGNE.

 

Compléments :

 

·         projection du film Les sentiers de la gloire (Stanley Kubrick, 1957) ;

·         article Guerre du Dictionnaire philosophique de Voltaire ;

·         extrait du film Il faut sauver le soldat Ryan (1998) de S. Spielberg : la séquence du débarquement.

 

 

Séquence n°2 : Le récit à valeur exemplaire

 

Objet d’étude : La question de l’Homme dans les genres de l’argumentation du XVIème siècle à nos jours.

Problématique : Comment lire les Fables ? Nous parlent-elles encore aujourd’hui ?

 

Œuvre intégrale n°1 : Fables, de Jean de LA FONTAINE (1668 – 1678)

 

·         Lecture analytique n°1 : Le vieillard et les trois jeunes hommes (livre XI, fable 8).

·         Lecture analytique n°2 : Les deux coqs (livre VII, fable 13).

·         Lecture analytique n°3 : Les animaux malades de la peste (livre VII, fable 1).

·         Parcours de lecture n°1 : Les animaux chez La Fontaine.

·         Parcours de lecture n°2 : Le ton des fables, les différents registres.

·         Parcours de lecture n°3 : Le style de La Fontaine.

·         Parcours de lecture n°4 : Fable, récit, conte,  poème, théâtre.

·         Parcours de lecture n°5 : Fable, morale et immoralité.

·         Parcours de lecture n°6 : Satire sociale et engagement politique.

·         Parcours de lecture n°7 : origine et évolution de l’apologue.

 

 

Compléments :

 

·         extraits de fables mises en scène par Robert Wilson à la Comédie française en 2004 ;

·         La jeune veuve (livre VII, fable 21) : texte support d’un commentaire donné DS.

 


 

Séquence n°3 : La représentation théâtrale.
 

Objet d'étude : Le texte théâtral et sa représentation, du XVIIème siècle à nos jours.

Problématique : En quoi le genre théâtral peut-il illustrer l'esprit des Lumières?

Œuvre intégrale n°2 : L'île des esclaves, de MARIVAUX (1725).

·         Lecture analytique n°1 : scène 1 (scène d’exposition, entière).

  • Lecture analytique n°2 : scène 11 (scène finale, entière).
  • Parcours de lecture n°1 : Forme et fonction du registre comique.
  • Parcours de lecture n°2 : La mise en abyme.

 

Compléments :

 

  • Projection de la bande annonce de la pièce L’île des esclaves de Marivaux mise en scène par Paulo Correia au  théâtre national de Nice en 2011 ; projection d’une interview du metteur en scène et d’une comédienne.

 

Séquence n°4 : Le héros et le genre théâtral

Objet d'étude : Le texte théâtral et sa représentation, du XVIIème siècle à nos jours.

Problématique : Le héros et le pouvoir dans l’évolution de leurs rapports.

Groupement de textes n°2 :

·         Lecture analytique n°1 : extrait d’Horace (acte IV, scène 5, vers 1278 à 1318), de CORNEILLE (1640).

  • Lecture analytique n°2 : extrait d’Hernani (acte I, scène 2), de Victor HUGO (1830) (de « Hernani : Qui fait ce mariage ? On vous force, j'espère ! » à « Dona Sol : Je vous suivrai »).
  •  Lecture analytique n°3 : extrait du monologue final de Rhinocéros (1959), d’Eugène IONESCO (de « Ce sont eux qui sont beaux » jusqu’à la fin).

Compléments :

·         projection de l’interview d’Eugène Ionesco (« Rhinocéros pour tous ») ;

·         projection du monologue final (mise en scène : Emmanuel Demarcy-Mota, 2009).

 

Séquence n°5 : La poésie entre tradition et modernité.

 

Objet d’étude : Ecriture poétique et quête de sens, du Moyen Age à nos jours.

Problématique : Comment Apollinaire parvient-il à mêler tradition et modernité dans son œuvre ?

                                                                               

Œuvre intégrale n°3 : Alcools, de Guillaume APOLLINAIRE (1913).

 

  • Lecture analytique n°1 : Mai.
  • Lecture analytique n°2 : Le pont Mirabeau.
  • Lecture analytique n°3 : Zone (extrait, du début jusqu’à « il détient le record du monde pour la hauteur »)
  • Parcours de lecture : Paris en peinture ; un recueil entre tradition et modernité ; la construction du recueil.

 

Compléments :

  • écoute de City life  (Steve Reich) et de Pacific 231 d’Arthur Honegger.

 

 

Séquence n°6 : L’engagement en poésie.

 

Objet d’étude : Ecriture poétique et quête de sens, du Moyen Age à nos jours.

Problématique : En quoi le genre poétique est-il porteur d’une puissance argumentative particulière ?

 

Groupement de textes n°2 : La poésie engagée.

 

·         Lecture analytique n°1 : Sonnez, sonnez toujours, clairons de la pensée (livre VII, poème 1), in Châtiments (1853) de Victor HUGO.

  • Lecture analytique n°2 : C, de Louis ARAGON (in Les yeux d’Elsa, 1942).

·         Lecture analytique n°3 : Affres, détonation, silence (in Fureur et mystère, 1947), de René CHAR.

 

Séquence n°7 : La rencontre amoureuse romanesque.

Objet d’étude : Le personnage de roman, du XVIIème siècle à nos jours.

Problématique : En quoi le regard amoureux romanesque évolue-t-il au fil des siècles ?

Groupement de textes n°4 :

·         Lecture analytique n°1 : extrait de La princesse de Clèves (1678), de Madame de LAFAYETTE.

  • Lecture analytique n°2 : extrait de Manon Lescaut (1753), de l’ABBÉ PREVOST.
  • Lecture analytique n°3 : incipit d’Aurélien (1944), de Louis ARAGON.

 

Compléments : projection du film La Princesse de Montpensier (Bertrand Tavernier, 2010), d’après Mme de Lafayette.

 

 

Séquence n°8 : Le roman naturaliste et ses personnages.

 

Objet d’étude : Le personnage de roman, du XVIIème à nos jours.

Problématique : En quoi les personnages d’Une vie reflètent-ils une vision possible de la société française du XIXème siècle ?

 

Œuvre intégrale n°4 : Une vie, de Guy de MAUPASSANT (1883).

 

·         Lecture analytique n°1 : incipit (jusqu’à « et pour la centième fois depuis le matin elle interrogeait l’horizon. »

·         Lecture analytique n°2 : extrait du chapitre VII (de « Le contact glacé de la neige » à « Autant mourir, ce serait fini tout de suite »).

·         Parcours de lecture : structure du récit ; Réalisme, Naturalisme et influence de Flaubert ; le pessimisme chez Maupassant ; l’espace et ce qu’il symbolise.

 

Compléments : projection du film Moi, Daniel Blake (Ken Loach, 2016).

 

Fin du descriptif pour les élèves des filières ES et S.

 

Suite pour les élèves de 1ère L.

 

 

Séquence n°9 : Renaissance et Humanisme

 

Objet d’étude : Vers un espace culturel européen : renaissance et humanisme

Problématique : Comment définir l’Humanisme et l’esprit de la Renaissance ?

 

Groupement de textes n°5 :

 

·         Lecture analytique n°1 : Essais (I ; 1580 : Au lecteur), de MONTAIGNE.

·         Lecture analytique n°2 : Essais (III ; 13 ; 1580 : Vivre à propos), de MONTAIGNE.

·         Lecture analytique n°3 : L’abbaye de Thélème (in Gargantua, 1534), de François RABELAIS.

 

 

 

 

Séquence n°10 : Les réécritures

 

Objet d’étude : Les réécritures, du XVIIème siècle à nos jours

 

Groupement de textes n°6 :

 

Problématique : Comment les auteurs de la seconde moitié du XIXème siècle se sont-ils emparés du personnage biblique de Salomé pour en faire un modèle mythique de femme fatale ?

 

·         Lecture analytique n°1 : Hérodias (in Trois contes, 1877) de Gustave FLAUBERT (réécriture de l’Evangile selon Marc (La Bible))

·         Lecture analytique n°2 : extrait d’À rebours, de Joris-Karl HUYSMANS (1884)

·         Lecture analytique n°3 : extrait de Moralités légendaires, de Jules LAFORGUE (1887).

 

 

 

 

Annexe concernant Apollinaire :

 

 

Paris en peinture :

 

                     

 

Calligramme d’Apollinaire.                                                           Delaunay, Le dirigeable et la tour (1909).

 

 

 

 

 

    

Delaunay, La tour Eiffel (1910).                                     Delaunay, La tour simultanée  (1910 ; 1911).

 

 

       

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       

 

 

 

Chagall, Autoportrait aux sept doigts (1913).                              Chagall, Paris par la fenêtre (1913).

 

 

 

 

 

Chagall, Hommage à Apollinaire  (1911 ; 1912).

 

 

Signature du professeur :                                                                                        Signature du Proviseur :

 

 


Date de création : 17/05/2015 @ 17:30
Dernière modification : 23/09/2018 @ 16:34
Catégorie : EAF 2018
Page lue 1958 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


^ Haut ^