Texte à méditer :  

LE SITE DE LETTRES DU CIV

 

    c


A savoir...

Fermer EAF 2017

Fermer Ecrire pour la planète

Fermer FLE

Fermer FLS

Fermer Lectures conseillées

Fermer Les parcours d'oeuvres intégrales

Fermer Petite bibliothèque personnelle (hors grands classiques)

Fermer Remerciements

Fermer Ressources numériques

Productions d'élèves

Fermer Aventures fabuleuses de la Méditerranée

Fermer Chevaliers dans la bataille

Fermer Chevaliers et dragons

Fermer Contes de la rue Mistral

Fermer Contes à dormir debout

Fermer Copies d'élèves (2005/2006)

Fermer Copies d'élèves (2006/2007)

Fermer Copies d'élèves (2007/2008)

Fermer Copies d'élèves 2008/2009

Fermer Copies d'élèves 2009/2010

Fermer Copies d'élèves 2010/2011

Fermer Copies d'élèves 2011/2012

Fermer Copies d'élèves 2012/2013

Fermer Copies d'élèves 2013/2014

Fermer Copies d'élèves 2014/2015

Fermer Copies d'élèves 2015/2016

Fermer Copies d'élèves 2016/2017

Fermer Copies d'élèves 2017/2018

Fermer Histoires d'Ulysse

Fermer Incipit (classe de 3ème)

Fermer Préparation (2006/2007)

Fermer Préparations (2007/2008)

Fermer Préparations 2008/2009

Fermer Préparations 2009/2010.

Fermer Préparations 2010/2011

Fermer Préparations 2011/2012

Fermer Préparations 2012/2013

Webmaster - Infos
Recherche



Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Connexion

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre mot de passe :


 Nombre de membres 2 membres


Connectés :

( personne )

Webmaster - Infos
Retour

retour.gif

Copies d'élèves 2016/2017 - 1ère FLS : introductions et conclusions rédigées

 

 

Introductions et conclusions rédigées de la lecture analytique du texte ci-dessous.

 

Séquence n°1 : L’humanisme à travers les âges.

 

Objet d’étude : La question de l’Homme dans les genres de l’argumentation du XVIème siècle à nos jours.

 

Groupement de textes n°1.

 

Problématique : Comment dire la condition de l’Homme ?

 

Lecture analytique n°1 : Essais (I ; 1580 : Au lecteur), de MONTAIGNE.

 

 

C'est ici un livre de bonne foi, lecteur. Il t'avertit, dès l'entrée, que je ne m'y suis proposé aucune autre fin que domestique et privée. Je n'y ai eu nulle considération de ton service, ni de ma gloire. Mes forces ne sont pas capables d'un tel dessein. Je l'ai voué à la commodité particulière de mes parents et amis, afin que, lorsqu’ils m’auront perdu (ce qu’ils vont faire bientôt)  ils y puissent retrouver certains traits de mes conditions et humeurs, et que par ce moyen ils nourrissent, plus entière et plus vive la connaissance qu'ils ont eue de moi. Si c'eût été pour rechercher la faveur du monde, je me serais mieux paré et me présenterais avec une démarche étudiée. Je veux qu'on m'y voie dans ma façon simple, naturelle et ordinaire, sans recherche ni artifice : car c'est moi que je peins. Mes défauts s'y liront au vif, et ma forme naïve, autant que le respect humain me l'a permis. Si j’avais été parmi ces nations qu'on dit vivre encore sous la douce liberté des premières lois de nature, je t'assure que je me serais très volontiers peint tout entier et tout nu. Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière de mon livre : ce n'est pas raison que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain. À Dieu donc ; de Montaigne, ce premier de Mars mille cinq cent quatre-vingt.

 

Devoir de Virginia S. : 

INTRODUCTION:


         Le XVIème siècle est l'époque de la Renaissance marquée par l'Humanisme. Ce mouvement intellectuel a défendu et illustré une nouvelle conception de l'homme, placé au centre de l'univers où ses valeurs et ses talents sont honorés. En effet les représentants du mouvement tels que Montaigne, placent l'homme au centre de leurs préoccupations en mettant en évidence l'importance de la raison et de l'intelligence humaine. Dans l'oeuvre de sa vie, Les Essais, Montaigne, écrivain humaniste, traite des sujets principaux abordés par les Humanistes comme le fait de créer des hommes accomplis et donc honnêtes. Dans le premier texte "Au Lecteur" il cherche à faire comprendre au lecteur l'essentiel de son projet qui est de se placer au centre de son livre. Tout d'abord, nous verrons les destinataires du livre, ensuite nous analyserons les objectifs présentés par le texte et pour conclure nous étudierons comment Montaigne entreprend cette autobiographie. 

 

CONCLUSION:


         Dans cet extrait, Montaigne propose une autobiographie en créant une sorte de intimité entre le lecteur et lui mais d'une manière paradoxale, puisque d'abord il s'approche du lecteur, et après il précise que cette oeuvre est destinée aux gens proches de lui, alors que Les Essais ont été lus par le monde entier et pendant plusieurs siècles jusqu'à nos jours. Montaigne voulait écrire sur lui- même pour se faire mieux connaître et pour ne pas être oublié par ses proches, motif pour lequel il écrit sans artifice, pour être honnête avec le lecteur. Grâce à cette oeuvre, Montaigne partage ses expériences de vie avec les autres pour qu'elles peuvent donner de l'aide, et qui nous reste encore utile aujourd'hui.

 

Virginia S., Italie, 1ère FLS, novembre 2016.

 

drapeau ita.jpg

 

Devoir de Mariya V. : 

 

             Le XVIème siècle est une époque de Renaissance, marquée par le mouvement de l’Humanisme, qui se caractérise par la foi en l’Homme, par l’intérêt  pour toutes les formes de connaissances et par le retour  de la littérature antique.  Les écrivains de l’époque commencent à décrire la nature humaine en soulevant les questions philosophiques, comme le fait Montaigne dans sa grande œuvre, les Essais. Les Essais sont un livre dans lequel l’auteur mêle ses réflexions sur sa vie et sur l’Homme, qui nous est présenté par un extrait, « Au lecteur », le début de cette œuvre.  Dès le début Montaigne précise à qui est destiné son œuvre, ainsi que  ses objectifs principaux ; en outre, on parlera de la manière dont il se raconte dans cette œuvre autobiographique.

 

 

 

           Montaigne en ayant le but de décrire soi-même de la façon la plus sincère possible parle pour l’humanité entière, avec ses points forts ou faibles, avec ses questions et problèmes irrésolubles. L’Homme est l’acteur principal et le sujet unique de cette œuvre qui est un parfait exemple des idées humanistes de l’époque, les idées qui vont changer pour toujours les pensées et les vies humaines. 

 

Mariya V., Biélorussie, 1ère FLS, novembre 2016.

 

bielorussie.jpg

Devoir de Varvara P. : 

 

       Le XVIème siècle marque en France le début des temps modernes et l'épanouissement du mouvement littéraire de l'Humanisme. Cette attitude philosophie  met l'Homme et les valeurs humaines au cœur de ses questionnements. Redécouvrant les grands textes de l'Antiquité, ce mouvement affirme sa foi dans les capacités de connaissance que possède l'être humain. Le plus célèbre auteur de ce mouvement est Michel de Montaigne. Après la mort de son père et de son meilleur ami le poète de la Boétie, il se retire chez lui et écrit son œuvre principale, les Essais. C'est une autobiographie à dimension philosophique, que l'auteur a écrit jusqu'à sa mort. Il y a trois publications de cette œuvre, en 1580, 1588 et 1595. Dans la partie "Au lecteur", Montaigne a présenté son œuvre et ses raisons d'écrire les Essais. Le texte est axé sur les destinataires de son œuvre, les objectifs des Essais et comment Montaigne se présente lui-même.

 

         Pour conclure, on peut dire que Montaigne a écrit les Essais de manière paradoxale puisqu’il prétend que son œuvre est destinée à sa famille et ses amis, alors qu’elle a été lue à travers le monde par de multiples lecteurs. Montaigne a essayé de se peindre lui-même de la façon la plus proche possible de la vérité. Après le mouvement littéraire du Humanisme qui était axé sur l'Homme et ses qualités, en Europe est apparu le Baroque - le mouvement caractérise par la protubérance, l'étrangeté et le registre pathétique. Ainsi, le Baroque veut nous faire changer notre vision du monde, en nous faisant comprendre que tout est éphémère, que le changement est naturel.

 

Varvara P., Russie, 1ère FLS, novembre 2016.

 

russie.jpg

 

Devoir d' Aleksandra P. : 

    Introduction

 

         Le XVIème siècle est le siècle des Grands découvertes et le renouveau intellectuel et artistique en Europe. Il est marqué par l'apparition de la langue français moderne et le développement de la Renaissance et l'Humanisme comme la philosophie et le mouvement  littéraire. Ces mouvements placent l'homme au centre de ses problèmes et prônent la vulgarisation de tous les savoirs. Michel de Montaigne est un des auteurs principaux en France, un philosophe et un moraliste. Ses Essais sont le livre autobiographique et aussi philosophique car il étudie l'humanité en s'étudiant lui-même. Dans "Au lecteur" Montaigne fait l'"introduction"des Essais - il a écrit pour qui et pourquoi il l'écrit. On va parler, premièrement sur ses destinateurs, puis - sur ses motifs et à la fin - sur comment il sa décrit soi-même.

 

       Conclusion

 

        Montaigne a écrit cet œuvre pour ses proches - sa famille et ses amis, donc il décrit lui-même avec le plus de précision possible pour laisser le rappel après son mort. Ici il y a le paradoxe - il écrit ça pour gamme étroite des personnes, mais tout le monde a lu, lit et lira cet ouvrage autobiographique. L'une de la doctrine de l'Humanisme - la vulgarisation de tout des savoirs - les philosophes du XVIIIème siècle la prennent comme la base.

Aleksandra P., Russie, 1ère FLS, novembre 2016.

 

russie.jpg

 

 

 


Date de création : 18/11/2016 @ 18:02
Dernière modification : 04/12/2016 @ 16:11
Catégorie : Copies d'élèves 2016/2017
Page lue 509 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


^ Haut ^